La peau atopique : c'est quoi ?

Une peau atopique peut présenter de l’eczéma, des rougeurs ou des dartres à la surface de la peau du bébé. C’est une maladie chronique non contagieuse et le plus souvent sans gravité, qui peut également s’observer chez l’adulte. Une peau atopique s’accompagne souvent de lésions cutanées, sécheresses et démangeaisons.

Même si ce phnomène est très répandu, il est nécessaire de prendre soin du film lipidique immature et fragile du bébé, selon sa problématique spécifique.

  • Eczéma

    L’eczéma atopique du nourrisson se caractérise par l’apparition périodique de plaques rouges et de bulles de très petite tailles de manière symétrique, souvent localisées sur les jambes, les bras, ou encore les joues, le menton ou le front du bébé.

    Les poussées eczémateuses alternent avec des périodes d’accalmie ou la peau du nourrisson reste néanmoins sèche, et peut présenter des démengeaisons.

  • Acné du nourrisson

    Probablement dû à une inflammation sans gravité ou un excès de sebum, l’acné du nourrisson survient le plus souvent entre 2 et 5 semaines de vie du bébé.

    Également appelé "acné de bébé", il se caractérise par l’apparition de petits boutons rouges ou blancs, le plus souvent cntralisés sur le nez, les paupières, les joues, le front ou le menton de l'enfant.

  • Croûtes de lait

    De son vrai nom “dermatite séborrhéique du nourrisson”, le phénomène des croûtes de lait est le signe d’un excès de sécrétions grasses du cuir chevelu.

    Reconnaissables par ses plaques épaisses sous forme de
    croûtes
    qui peuvent être blanches ou jaunes sur le cuir chevelu du
    bébé, les croûtes de lait peuvent également se trouver au niveau des replis cutanés ou du siège.

  • Dartres

    Les dartres se manifestent sous forme de plaques rosées
    rondes ou ovales qui peuvent se retrouver sur plusieurs parties du corps du bébé.

    Les dartres passent d’abord par une phase érythémateuse, s’accompagnant
    de peaux sèches qui peuvent parfois démanger. Arrive ensuite la phase claire, dite de désquamation, qui se caractérise par la perte des couches
    superficielles de l’épiderme.

Soulager la peau atopique en 3 étapes:

LE BAIN

L'HYDRATATION

LE CHANGE

Contenu réductible

À la glycérine hydratante et protectrice

La glycérine bio contenue dans les formules du gel lavant et du soin hydratant, en plus d'hydrater le film lipidique en profondeur, agit comme un agent protecteur et crée une barrière contre les agressions pour soulager les irritations des peaux les plus atopiques.

À l'aloe vera apaisante

Les 3 produits de la gamme sont enrichis en aloe vera bio, connue pour ses vertus apaisantes, hydratantes et cicatrisantes. Cet ingrédient vient reconstruire et protéger durablement le film lipidique du bébé mis à mal par les irritations de sa peau atopique.

Des formules naturelles et bio

La gamme a été formulée selon une charte qualité stricte. Les 3 produits sont certifiés COSMOS Organic, gage d'un niveau d'engagement qualité sur la teneur en ingrédients bio et naturels, pour respecter les peaux atopiques fragiles.

Cautionné par les professionnels de maternité

L'intégralité de la gamme dermo-cosmétique bébé est cautionnée et utilisée par les professionnels des plus grandes maternités de France, qui vont jusqu'à aposer le nom de l'établissement sur les produits.

Par cette démarche, les professionnels assurent aux parents l'utilisation d'une gamme saine et engagée pour prendre soin de la peau fragile de leurs bébés.

Utilisé en service de néonatologie sur les prématurés

Le gel lavant corps et cheveux a été choisi par l'ARS et les professionnels du service de néonatologie du Centre Hospitalier d'Avignon pour prendre soin des enfants prématurés pris en charge au sein de l'établissement.

Le film lipidique des prématurés est d'une grande immaturité, et donc extrêmement fragile. Prendre soin de la peau de ces bébés est le meilleur gage qualité.

Vos avis de parents